gpa floride
drapeau 4 étoiles

La Floride a des lois claires sur la gestation pour autrui en Floride, ce qui rend relativement facile le fait de devenir un parent d’intention.  La La gestation pour autrui en Floride est autorisée par la loi, mais les contrats de maternité de substitution gestationnelle ne seront exécutoires que si les futurs parents sont mariés et que toutes les parties au contrat sont âgées de 18 ans ou plus, conformément à Fla. Stat. Chapitre §742   Les lois sur la maternité de substitution traditionnelle ; cependant, elles sont similaires aux lois sur l’adoption, ce qui en fait une voie beaucoup plus difficile à suivre.

Bien que le guide suivant puisse vous permettre de mieux comprendre les règles et réglementations générales de la GPA en Floride, il n’est pas destiné à être utilisé comme conseil juridique. Il est donc important de consulter un avocat expérimenté pour vous guider tout au long de votre parcours unique.

Vous trouverez ci-dessous une liste de certaines des questions les plus fréquemment posées sur la gestation pour autrui en Floride.

drapeau de la Floride

La gestation pour autrui en Floride est-elle légale ?

Oui . La gestation pour autrui en Floride est autorisée par la loi, mais les contrats de maternité de substitution gestationnelle ne seront exécutoires que si les futurs parents sont mariés et que toutes les parties au contrat sont âgées de 18 ans ou plus, conformément à Fla. Stat. Chapitre §742 .

La GPA traditionnelle est-elle légale en Floride ?

Oui . La GPA traditionnelle est autorisée ; cependant, c’est  une voie risquée à suivre. Régi par Fla. Stat. §63.213 , les lois traditionnelles sur la gestation pour autrui en Floride fonctionnent davantage comme les lois sur l’adoption. Ce qui signifie que la mère porteuse conserve les droits parentaux légaux de l’enfant.  

Bien que les futurs parents et la mère porteuse en Floride consentent et signent ce qu’on appelle un « accord d’adoption planifiée », la mère porteuse en Floride conserve les droits parentaux de l’enfant et peut ainsi révoquer son accord de mettre fin à ses droits jusqu’à 48 heures après la naissance de l’enfant. Si la mère porteuse révoque son consentement à renoncer à ses droits parentaux, elle assumera les droits et responsabilités parentaux légaux à l’égard de l’enfant. De plus, si un tribunal n’approuve pas l’accord d’adoption planifié, la mère porteuse assumera la responsabilité légale de l’enfant.

La GPA rémunérée est-elle légale en Floride ?

Oui . Les lois sur la GPA en Floride confirment le droit d’une mère porteuse en Floride à recevoir une compensation et le caractère exécutoire de ces contrats de gestation pour autrui en Floride. C’est quelque chose qui est établi lors de la rédaction du contrat de gestation pour autrui en Floride entre les mères porteuses et les parents d’intention.  En plus de leur salaire de base, les mères porteuses sont rémunérées pour leur temps, les risques médicaux qu’elles acceptent et la liste des dépenses ci-dessous :

  • Compensation de cycle simulé 
  • Compensation de transfert d’embryon
  • Commencer l’indemnisation des médicaments
  • Allocation mensuelle pour dépenses diverses
  • Budget mensuel d’entretien ménager
  • Budget vêtements de maternité
  • Frais médicaux
  • Déplacements vers et depuis la clinique/l’hôpital
  • Perte de salaire le cas échéant
  • Garde d’enfants si le repos au lit est nécessaire
  • Assurance vie temporaire
  • Assurance médicale
  • Conseiller juridique indépendant
  • Conseil psychologique
  • Autre selon agence

Créer un contrat de gestation pour autrui en Floride

Des contrats de gestation pour autrui en Floride sont créés entre les futurs parents et une mère porteuse gestationnelle (et son conjoint, si elle est mariée, pour reconnaître qu’il n’a aucun droit parental) 

Les futurs parents et la mère porteuse doivent avoir des avocats distincts pendant la phase contractuelle. Le Floride Stat. §742.15 exige que les contrats de gestation pour autrui en Floride contiennent au moins les informations suivantes.

La mère porteuse en Floride doit accepter qu’elle : 

  • Est la seule source de consentement concernant toute intervention clinique sur la grossesse
  • Se soumettra à une évaluation et à un traitement médicaux raisonnables et acceptera de suivre toutes les instructions médicales
  • Abandonnera tous les droits légaux sur l’enfant après sa naissance
  • Assumera les droits légaux et les responsabilités parentales pour l’enfant qui lui est né si aucun des parents d’intention n’est génétiquement lié à l’enfant 

Le contrat doit également stipuler que les parents d’intention acceptent d’accepter les droits parentaux sur l’enfant indépendamment de toute déficience du bébé.

Une fois que les futurs parents, la mère porteuse et son conjoint (le cas échéant) ont consenti et signé le contrat de gestation pour autrui en Floride, le processus médical de maternité de substitution peut commencer. 

Déterminer la filiation légale en Floride

Les ordonnances prénatales ne sont généralement disponibles que pour les couples mariés (de même sexe ou hétérosexuels) où au moins un des parents d’intention partage une relation génétique avec l’enfant. 

Si aucun des parents d’intention ne partage de relation génétique avec l’enfant, ou dans les accords de maternité de substitution traditionnels où la mère porteuse partage une relation biologique avec l’enfant, une adoption après la naissance doit être réalisée afin de mettre fin aux droits parentaux de la mère porteuse et d’établir ceux du futur. parents, conformément au Floride Ch. 742.15 FL Stat. La Floride autorise les adoptions par des beaux-parents ainsi que les adoptions par des futurs parents célibataires (c’est-à-dire similaires aux adoptions par un deuxième parent où des personnes non mariées peuvent adopter un enfant résultant).

même-sexe-1

GPA pour parents de même sexe en Floride

Q : La gestation pour autrui entre personnes de même sexe est-elle légale en Floride ?
R : Oui
 . Les couples de même sexe et les futurs parents LGBT+ ont les mêmes droits légaux et connaîtront généralement le même processus de gestation pour autrui en Floride que les couples de sexe opposé, à l’exception de l’obligation probable d’un donneur d’ovules ou d’un donneur de sperme pour terminer la procédure de FIV. 

Q : Existe-t-il des lois supplémentaires ayant un impact sur la parentalité homosexuelle en Floride ?
R : Non . Il n’existe aucune loi supplémentaire concernant les parents de même sexe dans cet État.

FAQ sur la gestation pour autrui en Floride

Q : Les contrats de GPA (qu’ils soient rémunérés ou altruistes) sont-ils exécutoires en Floride ?

R :  Oui . Les contrats de GPA sont exécutoires tant que la mère porteuse est âgée de 18 ans ou plus et que les futurs parents sont mariés.

Q : Existe-t-il des lois particulières pour les parents en dehors des États-Unis qui effectuent une gestation pour autrui en Floride ?

R :  Non . Les futurs parents internationaux sont soumis aux mêmes lois de Floride sur la gestation pour autrui que les futurs parents nationaux. Il est important, cependant, que les futurs parents d’un autre pays parlent avec un avocat spécialisé en droit de l’immigration pour s’assurer qu’ils suivent les étapes juridiques appropriées pour ramener leur enfant à la maison.

Q : Quand les futurs parents doivent-ils procéder à une adoption après la naissance ?

R :  Si aucun des parents d’intention n’est génétiquement lié à l’enfant dans le cadre d’une maternité de substitution gestationnelle ou lors d’une maternité de substitution traditionnelle, les parents d’intention doivent engager une procédure d’adoption conformément au Fla. Stat. §63.213 pour mettre fin aux droits de la mère porteuse et établir ses droits sur l’enfant.  

Q : La Floride autorise-t-elle les adoptions par un deuxième parent ? Qui aurait besoin de procéder à une adoption par un deuxième parent ou par un beau-parent (le cas échéant) ?

R :  Oui . Les adoptions par un deuxième parent sont autorisées en Floride. Dans les cas où l’un des parents d’intention d’un couple marié n’a pas de lien génétique avec l’enfant, une adoption par un beau-parent peut être réalisée. 

Q : Que se passe-t-il dans les cas où les futurs parents utilisent un ovule, un sperme ou un embryon d’un donneur ?

R : En vertu de la loi de Floride, le donneur de tout ovule, sperme ou embryon renonce à tous les droits et obligations envers les enfants nés à la suite de son don ( FSA § 742.14. ).