gpa usa

Ce que vous devez préparer pour faire une GPA aux États-Unis 

La GPA aux Etats-Unis, est un parcours particulier que vous devez anticiper sur le plan administratif, financier et émotionnel.  La Gpa aux états-unis une procédure complexe. Il ne faut pas chercher à évacuer cette complexité ou croire en des arguments commerciaux simplistes promettant un bébé rapidement et sans heurts !  

Il faut pouvoir comprendre la complexité d’un parcours de GPA aux Etats-Unis, pour pouvoir prendre une décision longuement murie. Pourtant, en tant que parents d’intention, on peut se sentir parfois un peu démunis face à l’avalanche d’informations que l’on reçoit ou pour le dire d’une manière plus imagée, de ne pas savoir par quel bout prendre la pelote de laine. 

Si, parfois tout peut sembler confus 🙂

Alors si demain, vous êtes totalement novice sur la question, ne prenez pas de décision finale dès demain. Ouvrez plutôt un temps de réflexion autour de trois grandes activités : 

  • Faites vos devoirs : renseignez-vous sur des sites d’information fiables ! 
  • Allez à la rencontre des professionnels de la GPA aux Etats-Unis. Rien de mieux que de poser toutes les questions qui peuvent vous venir à l’esprit en direct et sans attache contractuelle. 
  • Allez à la rencontre de vos pairs. Vous n’êtes pas les seuls parents d’intention français à envisager une gestation pour autrui aux Etats-Unis. De nombreuses personnes sont dans votre cas, et mieux encore on été dans votre cas. 

Faire ses devoirs de GPA

C’est une injonction quelque peu scolaire, mais très importante. Comme nous le disions en introduction, les parcours de GPA aux Etats-Unis sont une procédure où de multiples acteurs tels que les cliniques de fertilité, les agences GPA américaines, des mères porteuses et des professionnels du droit collaborent.  

Il d’abord essentiel de comprendre. Et une multitude de questions se posent à vous ?  Et nous sommes chez GPA-USA probablement une des premières étapes, en détaillant au maximum chaque question qui pourrait se poser.  

  • Qu’est-ce qu’une gestation pour autrui ? 
  • Quels sont les acteurs impliqués dans une gestation pour autrui ? 
  • Combien coûte une gestation pour autrui aux Etats-Unis  
  • Quelles sont les étapes de la procédure médicale ?  
  • Quelles sont les étapes dans l’établissement de la filiation ? 
  • Comment allez-vous collaborer avec l’agence de mère porteuse ? 
  • Quel budget prévoir ? 

Ne lisez pas des informations ne provenant que d’une seule source. Comprenez aussi qui émet le message et les informations que vous lisez ? Quel est son intérêt ? Est-ce qu’il s’agit d’une publicité ? Est-ce qu’il s’agit d’une information neutre? Ou bien d’une information provenant d’un groupe d’intérêt professionnels tels que nous nous définissons chez GPA-USA.

La GPA vous pose encore question d’un point de vue éthique ? C’est tout à fait compréhensible. Peut-être le mieux est-il d’écouter la parole des femmes qui ont été mère porteuse et comprendre dans quelle optique elles sont pour réaliser ce don de soi. Chez GPA-USA nous avons aussi compilé le témoignage de plusieurs femmes.  

Diversifiez vos sources d’informations et notez vos questions. Mais gardez en tête que chaque parcours de gestation pour autrui est un parcours complexe. Et parfois il n’existe pas de solutions ou de réponses simples à des questions.  

Aller à la rencontre des professionnels de la GPA 

L’étape suivante consistera probablement à prendre contact avec tous les intervenants en amont de votre projet.  

Vous ne parlez pas anglais ou très peu ? Peut-être est-il pertinent de mandater un traducteur ou de prendre la peine de trouver des interlocuteurs francophones. Quoi qu’il en soit, tout doit être anticipé pour optimiser vos chances de réussite.  

Il est indispensable de contacter les trois acteurs essentiels en amont de votre parcours : 

  • La clinique de fertilité qui procédera à la création in vitro des embryons à partir de vos gamètes et / ou d’un don d’ovocyte.  
  • Les agences de mères porteuses qui vont mettront en contact avec les candidates mères porteuses et coordonneront tout le parcours de la signature du contrat à l’accouchement. 
  • Les avocats qui représenteront vos intérêts dans la signature du contrat avec la donneuse d’ovocyte (si besoin), la mère porteuse et qui iront dans les tribunaux américains déposer le dossier pour établir la filiation entre les parents d’intention et le bébé à naitre.  

Le choix de votre agence de mères porteuses sera aussi capital pour le déroulé de la gestation pour autrui : pour plus d’informations, vous pouvez vous référer à notre article ici. Comment choisir une clinique et un avocat ? Ce sont aussi là des questions essentielles que nous développerons dans le futur.  

La réputation des professionnels de la GPA 

D’une manière générale, ce que nous pouvons d’ores et déjà conseillé, c’est de porter une attention particulière à la réputation des organismes avec lesquels vous êtes en contact 

Consultez les sites d’évaluation des agences de mères porteuses comme GoStork, Surrogacy Network, Men having babies. Des sites internet comme Seeds (société américaine d’éthique pour la donation d’ovocytes et la gestation pour autrui) recense également les bonnes pratiques et rassemblent les organisations membres dans un annuaire. Les parents d’intention en couple hétérosexuels ne le savent pas forcément, mais l’organisation men Having Babies disposent également sur son site internet d’un annuaire avec des commentaires et se rend chaque année à bruxelles pour des cycles de conférences.  

Irez-vous à Men Having Babies ? Alors vite, en Thalys, direction Bruxelles !

De même, la gestation pour autrui est un petit monde.  

Lorsque vous contactez une clinique GPA, pensez à demander si elle est habituée à travailler avec l’agence que vous présélectionnée ou si elle connait de nom les organismes que vous comptez contacter. Procédez de même avec les avocats et les agences de mères porteuses.  Demandez-leur également leur avis. Si les retours sont bien entendu courtois, ils peuvent être catégoriques sont sans appel lorsque certaines agences sont compromises par des affaires et trainent des casseroles ! 

Entretiens en ligne, visites en vrai ! 

Chacun est différent lorsqu’il s’agit de bâtir une relation de confiance avec un prestataire de service. Et le choix vous semblera encore plus crucial lorsque c’est la naissance de votre futur enfant qui est en jeu. 

Vous êtes à l’aise en ligne ? Tous les organismes américains (cliniques, agences, avocats) proposent désormais des RDV de prise de contact. Chez GPA-USA nous sommes aussi ravis de pouvoir vous mettre en contact avec les experts professionnels de la Gpa aux états-unis qui contribuent à notre initiative.  

Vous pensez qu’en vrai, c’est mieux ! Avec le retour à la normal en termes de COvid et de transport aérien, joignez l’utile à l’agréable et choisissez les Etats-Unis pour vos prochaines vacances. Les acteurs de la gestation pour autrui sont concentrés dans les régions côtières qui valent vraiment le détour. Vous pourrez à la fois profiter d’une belle région tout en créant un programme de RDV de prise de contact avec des professionnels que vous aurez pré-identifiés.  

Vous êtes gay ? C’est encore plus simple ! L’événement Men Having Babies organise chaque année un grand cycle de conférence à Bruxelles où des dizaines de professionnels américains font le déplacement. L’occasion là aussi de joindre l’utile à l’agréable de découvrir les délices gastronomiques et touristiques de la capitale belg.  

Gpa aux états-unis : A la rencontre de vos pairs 

Pairs, P. A. I. R. S., pas vos papas, mais les personnes dans la même situation que vous !

Comme nous le disions en introduction, vous n’êtes pas les seuls à envisager un parcours de gestation pour autrui aux Etats-Unis, et la bonne nouvelle est qu’il est facile d’identifier des groupes de parole et des parents ayant déjà vécu cette expérience inouïe et ramenée leurs enfants en France. 

De nombreuses associations regroupent les parents d’intention français ayant recours à la Gestation pour autrui. On peut notamment citer C.L.A.R.A. (le comité de soutien pour la légalisation de la GPA où de nombreux parents d’intention en couple hétéroxuels adhèrent), l’association des familles homoparentales (ADFH) ou l’association des parents gays et lesbiens (APGL).  

Ce sont des véritables espaces de convivialité où vous pourrez partager sans crainte  de jugement négatif votre projet de parentalité.  

Et en parlant de votre projet de GPA à des personnes dans le même cas que vous, à des connaissances ou grâce aux événements des associations citées ci-dessus, vous pourrez aisément obtenir de nombreux témoignages ou retours d’expérience qui constituent de puissant relai pour s’enquérir de la réputation d’une agence ou d’une clinique.  

A vos marques… prêts… partez ! 

gestation pour autrui parcours
Et pensez à bien vous chausser !

Ce ne sont ici exposés que les premiers jalons d’un parcours de GPA ! L’équipe de GPA-USA vous souhaite d’excellentes lectures et des rencontres plus insipirantes les unes que les autres !